Dispositif Relais

Dispositif Relais : la présentation

Par admin gerard-philipe-henin, publié le jeudi 20 mars 2014 11:30 - Mis à jour le jeudi 16 mai 2019 12:05

 

 

                                                                                                                  

Le Dispositif Relais est un partenariat institutionnel entre les ministères de l´Education Nationale et de la Justice dans l´objectif double de re-scolarisation et de resocialisation certains élèves. On profite du passage en Dispositif Relais pour prendre le jeune dans sa globalité et non seulement comme un élève.

 

L'EQUIPE PEDAGOGIQUE

M Farid BENSEDIRA : Coordonnateur du Dispositif Relais

Mme Salima DAF : Educatrice à la Protection Judiciaire de la Jeunesse (P.J.J.)

M Camille PARSY   : Assistant d'Education

  LE PROFIL DES ELEVES
 
           Le dispositif accueille des élèves de 5ème et de 4ème, scolarisés dans un collège du district Hénin-Carvin.
Le profil de ces élèves est finalement très complexe à déterminer. Ce sont en général des élèves en grande souffrance, en situation de refus ou en rupture ou en amorce de rupture avec les apprentissages et l´institution scolaire. Ces différents blocages génèrent un absentéisme plus ou moins chronique. Ce désintérêt , cette démotivation profonds vis à vis du travail scolaire peut aussi se manifester par d´autres réponses : par une inappétence et une extrême passivité dans les activités d´apprentissage (repli sur soi, dépression, auto dépréciation systématique), un décrochage, un refus de tout investissement réel et durable ainsi que des difficultés comportementales se traduisant par une opposition à l'adulte (incivilités, agressivités, violences), des transgressions aux règles.
Le niveau scolaire est souvent faible mais ce n´est pas une règle absolue.

Le dispositif s’inscrit dans un cadre éducatif visant à sortir les jeunes d’un processus d’exclusion scolaire, entrés dans un processus de marginalisation scolaire et/(ou) social.
Sa finalité consiste à prévenir celle-ci et à favoriser, par un accueil spécifique temporaire et partiel leur réinsertion effective dans un cursus de formation. Il doit essentiellement permettre une démarche de réinvestissement dans les apprentissages, favoriser la maîtrise du socle commun de connaissances et de compétences et l´acquisition d´une qualification reconnue.

La classe relais n’est pas une alternative au conseil de discipline. L’éventualité d’une prise en charge ne s’envisage qu’après avoir expérimenté l’éventail des solutions possibles à l’interne.
La Classe Relais n’a pas vocation à accueillir les jeunes engagés dans un processus de grande délinquance relevant d’institutions spécialisées, les jeunes à problèmes psychiatriques nécessitant une prise en charge médicalisée ainsi que les élèves de l’enseignement adapté ou spécialisé.
La démarche est contractualisée, l’élève et la famille doivent donner leur accord.
Avant que l’accès en classe relais ne soit proposé, des démarches auront été engagées dans l’établissement scolaire d’origine pour rechercher, à l’interne, tous les aménagements susceptibles d’améliorer la situation.

Ce dispositif ne doit pas être considéré comme un premier recours.
Il est nécessaire d´expliquer à l ´élève que son passage au Dispositif n´est ni une sanction, ni une voie de garage mais c´est une nouvelle aide, un soutien qui lui seront apportés.
 
  OBJECTIFS DU DISPOSITIF
 
Le dispositif met en œuvre une approche globale à la fois pédagogique, éducative et sociale s’appuyant sur tous les acteurs concernés.
     - faire en sorte que l’école reprenne sens pour que l’élève croie en ses propres capacités
     - redonner confiance, vaincre la peur de l’échec
     - revaloriser l’image de l’élève
     - respecter les règles
     - objectifs sociaux et de re scolarisation pas les objectifs prioritaires ne sont pas pédagogiques (en 9 semaines, il est impossible de reformater un élève).
     - Le respect des programmes n’est pas non plus prioritaire mais le dispositif vise les compétences maximales.
 
  LE PROFESSEUR-TUTEUR
 
Chaque élève du Dispositif se voit attribuer un professeur-tuteur, référant qui est désigné au moment du remplissage du Dossier d´Admission. Le rôle de cet adulte est essentiel, il est un personne de confiance (l´élève et lui-même doivent être en bonne relation) et se présente comme l´intermédiaire entre le Collège d´origine (équipe enseignante), l´élève et le Dispositif. Sa participation à la Commission est encouragée et souhaitable. Les contacts avec le Dispositif sont permanents (hebdomadaires).
 
  LE RETOUR AU COLLEGE D’ORIGINE
 
- il est l’objectif du passage en classe relais, un contact est gardé avec la classe d'origine avec un retour collège les mercredis matin, un cahier de liaison nous permet de juger de la qualité de ces derniers.
- il doit s'accentue pendant la session (Voir déroulement des session dans les documents à télécharger)
- il est définitif dans la classe d’origine ou une autre classe si cela est nécessaire, un bilan de session est effectué avec les différents partenaires ( l'équipe du dispositif, l'élève et sa famille, l'équipe du collège d'origine et éventuellement des partenaires extèrieurs (PJJ, MDS, MDA, Psychologue,...)

 
 
  LE SUIVI POST-DISPOSITIF
 

Un suivi des élèves sortis du Dispositif Relais est effectué pendant une période de 2 ans afin de voir les effets de son passage dans la structure ainsi que l´évolution au sein de son établissement et de sa famille.

 
  SORTIE DU DISPOSITIF
 
Elle se fait à la fin de la session ou en cours de session pour tout problème grave.